Qu'est ce qu'un Sneakers Addict ?

Qu’est-ce qu’un Sneakers Addict ?

Le terme en dit déjà beaucoup. Pour traduire, c’est une personne fanatique de baskets. Vous connaissez sans doute des gens de votre entourage qui en sont accros ? On les reconnait facilement : ils arrivent à dépenser toutes leurs économies pour une paire et retiennent des actualités sur les baskets comme personne. Pour mieux comprendre, nous vous invitons à entrer dans cet autre monde, une dimension où le tennis est maitre et le porter est un art.

 

Pourquoi « addict » ?

Lorsqu’une personne accorde beaucoup plus d’importance à une chose que de coutume et parait avoir une certaine difficulté à se maitriser par rapport à cette chose, on appelle cela de l’addiction. C’est un peu le cas pour les sneakers addicts. Ils prennent les baskets pour leurs « choses », leurs domaines, et en font un élément pour décrire leurs personnalités.

On ne devient pas un passionné du jour au lendemain. Vous devez savoir que ce comportement évolue dans le temps et c’est en fonction de l’échelle d’implication. Certains auront quelques fois des coups de cœur par-ci par-là tandis que d’autres sauteront à toutes les occasions et ne seront jamais satisfaits de tout ce qu’ils ont en stock.

 

Les différentes catégories de Sneakers Addict

On peut le définir comme un passionné de la mode avec une obsession pour ses pieds. Selon le degré de son addiction, un Sneakers addict peut avoir différents besoins à assouvir.

  • Le besoin de porter les baskets les plus luxes du monde. Ce sont surtout des riches collectionneurs. Parfois les modèles ne leurs intéressent même pas, c’est le prix exorbitant qui attirent leurs attentions. Cela leur est égal de parcourir des kilomètres de pays en pays. Du moins qu’ils mettent de véritables trésors à leurs pieds et pourront se vanter de leurs prix à qui demande !
  • Un besoin de remplir la chambre à chaussures. Certains individus s’empressent dans les revendeurs ou dans les boutiques certifiées pour acheter une ou des paires de baskets. Ce type de personne a tendance à être attiré par plusieurs modèles à la fois. L’important pour lui ou elle c’est d’avoir une montagne dans sa maison en sachant bien que certaines paires ne sortiront peut-être jamais de l’armoire.
  • D’autres fans collectionnent les sneakers pour des raisons particulières. À cause de son histoire, l’inspiration qu’avait eue son créateur lorsqu’il a confectionné la paire, ou le fait que la personne ne pouvait pas s’en offrir auparavant… il existe une multitude de causes qui ont justifié ce besoin accru.

Le caractère d'un Sneakers Addict

Les sneakers addicts ont tout de même des points en commun. Ce sont tous des connaisseurs. Ils peuvent vous surprendre avec des mots incompréhensibles en vous affirmant que ce que vous chaussez-là est un modèle d’exception. Ils peuvent vous donner le nom, l’année de fabrication et toutes les descriptions avec une telle facilité.

Dans la rue, leurs premiers réflexes constituent à mater ce que chaussent les pieds avant tout, seulement après, ils regarderont le reste. Certes, cela pourrait être mal vu par certains individus. Mais si cela vous arrive un jour, comprenez qu’ils ne veulent pas vous mettre mal à l’aise ou être impolis. Leurs modes de vie les poussent à agir ainsi. Leur monde tourne autour des sneakers, chacun son truc après tout.

Ils entretiennent ses baskets avec soins. Évidemment, s’ils l’ont acheté c’est qu’il s’agit d’un bijou authentique. Et une paire comme cela nécessite un traitement spécial : un lavage avec soin pour ne pas l’abimer ou la décolorer, une place propre et bien ordonnée pour le rangement… Les sneakers addicts se soucient de leurs baskets bien plus qu’autre chose. N’ayez jamais la malchance d’écraser ses chaussures dans les milieux publics, certains peuvent être très hystériques.

Un accro digne de ce nom ne sort jamais sans avoir vu la météo (erreur de débutant) et malgré le fait qu’il pourrait avoir une préférence pour un basket en particulier, il ne le mettrait que dans de grandes occasions pour augmenter sa durée de vie.

Ils assortissent leurs tenues avec les baskets. Comme on l’a mentionné un peu plus haut, la plupart sont passionnés de la mode. Ils aiment que leurs sneakers soient le centre de l’attention, mais ne négligent pas pour autant les habits. « On peut très bien porter une Jordan 5 Tokyo 23 et avoir l’air d’un clown », disent-ils.

Et un passionné qui se respecte connait le règlement : on ne met jamais des baskets avec un costume, sauf que maintenant il y a des exceptions. Ce sont des personnes qui se soucient beaucoup de leur aspect extérieur.

Ils ne mettront jamais de contrefaçons ! C’est contraire à la culture et ils ne se font presque jamais duper. Ils connaissent tous les recoins qui ne vendent que du vrai. Et avec le temps, ils ont l’œil pour distinguer les authentiques du faux (la qualité de la matière qui constitue la basket, les moindres petits détails comme la typographie, la rétro carde pour les Jordan, un Swoosh mal cousu, des éléments ajoutés…) Ils remarquent tout !

Un sneakers addict vit pleinement de sa passion et reste fidèle à ses gouts. Vous ne verrez jamais un addict acheter une paire sous prétexte que c’est la tendance toute belle toute fraiche, ou parce que tous les addicts ont décidé d’avoir la même basket dans leurs collections. Si une paire ne lui plait pas, il ne l’achètera jamais. Mais quand ça lui plait, il devient aussitôt compulsif.

D'où viennent les Sneakers ?

Les sneakers ont vu le jour au début du 21e Siècle à Londres. C’est un policier qui a ajouté une semelle en gomme à ses chaussures en cuir pour diminuer le bruit que font les talons qui a permis de connaitre la révolution. C’est l’origine même du mot « sneakers » : en anglais, to sneak signifie « se faufiler sans faire de bruit ».

 Les tennis ont d’abord été confectionnés pour le sport. La Converse All Star (fabriqué vers l’année 1910), par exemple, était dédiée au basketball, mais n’a pas été utilisée pour. Dès lors que la population a commencé à adopter les sneakers, les fabricants ne se sont pas posé de question et ont simplement augmenté les productions.

 En seulement quelques années, le nombre des industries de sneakers s’est multiplié par 7. Le sport n’est devenu qu’un prétexte pour sortir de nouveaux modèles. Les chaussures de sport sont alors devenues indispensables pour chacun. Les gens les mettent au quotidien, bien plus que les autres types de chaussures.

N'hésitez pas à découvrir notre collection de Sneakers, en exclusivité chez Streetwear Shop !

 

Les types de sneakers

Cette classification généralisée montre les modèles fabriqués les plus demandés dans le monde en fonction de l’activité sportive à l’origine.

  • Basketball: Air Jordan 1, Air Force 1, Nike Dunk, Adidas superstar, Reebok Pump, Puma Clyde
  • Course à pied: Adidas ZX 8000, Air Max 1, New Balance 574, Reebok Classic Leather, Nike Cortez, Nike Waffle, Puma Disc
  • Tennis: Adidas Stan Smith, Nike Air Tech Challenge
  • Skateboard: Adidas Superskate, Nike Dunk SB, Vans SK8 Hi, Vans Old Skool, Vans Era,
  • Indoor: Adidas Handball Spezial, Adidas Indoor Super
  • Fitness: Reebok Freestyle, Reebok Workout
  • Cross training: Nike Air Trainer 1

  

Les meilleures marques de sneakers

Des baskets, il y en a tellement que l’on ne compte plus. Ils diffèrent par la qualité des matières premières qui ont servi à la fabrication, des formes, des couleurs, etc. Ces marques (au nombre de 9 en tout) ont été qualifiées de meilleures à cause de l’explosion de leurs ventes en leurs périodes.

ADIDAS

C’est en Allemagne en 1924 que 2 frères, Adolf et Rudi Dassler, commencent à concevoir les chaussures. La marque « Adidas » est apparue peu de temps après la séparation des 2 frères, ne sachant plus régler ses différends. Rudi a décidé de quitter l’entreprise pour bâtir la sienne, la marque « Puma ».

 

CONVERSE

Initialement, l’entreprise fit ses débuts sous le nom de « Converse Rubber Shoe Company », dirigé par Marquis Mills. D’abord spécialisée en production de caoutchouc, l’entreprise opta pour changer le produit fini (du caoutchouc) et commença à fabriquer des chaussures. En ce temps (1910), la boite connut une évolution victorieuse. C’est alors qu’arrive All Star, un modèle dédié au Basketball en 1920. Des années sont passées et aujourd’hui encore, ses collections sont toujours aussi populaires.

JORDAN

La firme a été créée par Nike en 1984 alors que le Swoosh traversait une mauvaise passe. Il leur fallait trouver quelque chose de nouveau pour pouvoir se mettre en concurrence avec les autres marques. C’est alors qu’il fit appel au célèbre Michael Jordan pour imaginer une collection à son nom. « Air Jordan » fut créée par Peter Moore et Air Jordan 1, le premier modèle a été un succès.

NIKE

Le nom à l’origine était le « Blue Ribbon Sports », en 1964 et fondé par Bill Bowerman et Phil Knight. Puis ils ont changé en « Nike » en 1971. Et Nike lança sa première collection lors de l’évènement « Track et Field » à Eugene. Quant à la marque Swoosh, elle a été inventée par un étudiant universitaire en collaboration avec la firme Nike.

NEW BALANCE

Fondée par William J. Riley en 1906 à Boston, l’entreprise a d’abord été spécialisée dans la production de soutien de voute plantaire. Ce qui l’a rendu le plus populaire c’était le modèle « Trackster » encore très demandé à nos jours, mais encore la 574 parut en 1988. La marque est dotée de la technologie ENCAP et permet un confort total, une des raisons qui poussent des gens à s’en approprier.

REEBOK

C’est l’une des marques les plus anciennes. Joseph William Foster en est l’heureux propriétaire. Il fut le premier à fabriquer des chaussures pour les athlètes. Sa popularité a grimpé d’un seul coup lors des olympiades de 1924 lorsque plusieurs athlètes ont mis ses créations. Reebok fait référence à une race d’antilope africaine. En 1982, il inventa le « Freestyle », la première chaussure imaginée pour les femmes, encore un véritable succès.

PUMA

La première modèle puma a été dédiée au football. Elle a connu un énorme succès dans le monde du sport. En 1968, le logo avec le félin en train de sauter fit la une. La marque a connu d’autres victoires, notamment avec le Puma Clyde, un modèle authentique et innovant. Mais encore le Puma Disc en 1991 ou le Puma RS -X.

Des joueurs de tennis célèbres comme Boris Becker avaient eu son propre modèle vers les 1980. Pour cet athlète, Rudi Dassler a fabriqué le « Puma Becker » et le « Puma Becker Ace ». 

VANS

La société est fondée en 1966 par Paul Van Doren et ses frères. Les affaires ont tout de suite été florissantes pour la petite entreprise familiale. Leurs clients étaient d’abord des skateboardeurs qui aimaient le nouveau design du tennis. Ce n’est pas tout, les artistes comme Slayer, Black Flag ou encore Metallica ont contribué à rendre la marque populaire.

ASICS

Au tout début, l’entreprise japonaise Onitsuka tiger se spécialisait dans la fabrique de chaussures sur mesure pour des joueurs de basketball. Ce n’est qu’en 1964 que la marque connait le succès lors du marathon des Jeux olympiques de Tokyo, rien à voir avec l’objectif initial. La société en a profité pour produire des modèles à succès : la Gel Kayano et la Gel Lyte 3.

 ASICS préconisait le confort de ses clients lorsqu’il suggère ses modèles. C’est pourquoi il a développé une technologie « gel » insérée dans les semelles pour rendre les sneakers souples et résistants.

 

Parlons brièvement des Tendances Streetwear du moment

On ne sait pas pourquoi, mais les « grandes chaussées » comme les Disruptor comme en vogue depuis quelque temps. En effet, le modèle de marque Fila n’est pas vraiment beau à voir, pourtant il connait un succès fou chez les jeunes. La paire qui a été conçue pour les adultes qui ne cherchent que la dureté et le confort est maintenant un des plus chers (à 120 €) et est souvent en rupture !

Notre collection de Sneakers a été conçu pour vous aider à compléter votre Style Streetwear, n'hésitez pas à la consulter !

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré